Jump Force le serveur en ligne va fermer l’année prochaine

Jump Force le serveur en ligne va fermer l'année prochaine

Bandai Namco met fin à l’aventure de Jump Force après seulement trois ans. serai ce la fin ou un début pour une autre franchise ?

Jump Force met la clé sous la porte. Le jeu de combat crossover manga qui est sorti en février 2019 sera retiré des vitrines numériques à partir de février et fermera ses services en ligne en août prochain.

 » Nous mettrons fin aux ventes de jeu complet, de DLC et de monnaie virtuelle pour PlayStation 4/Xbox One/PC Jump Force et Nintendo Switch Jump Force Deluxe Edition le 2 février 2022 « , a écrit Bandai Namco.  » De plus, le service unique prendra fin le 25 août 2022. Merci encore une fois pour tout votre soutien et votre compréhension. »

Le jeu hors ligne sera toujours disponible, mais avec la fermeture des serveurs de Jump Force, les lobbies multijoueurs, les événements en ligne, les fonctions de clan, les tableaux de classement, les tableaux d’affichage, les compteurs de récompenses, la boutique du jeu et les matchs classés en ligne cesseront tous de fonctionner, laissant derrière eux une simple coquille de jeu.

Jump Force était la lettre d’amour de Bandai Namco aux anime préférés de tous, les réunissant dans un même jeu de combat avec une intrigue mince et des mécanismes de combat encore plus simples. Les personnages de Yu-Gi-Oh !, Bleach, Naruto, Dragon Ball, Fist of the North Star, JoJo’s Bizarre Adventure, Hunter x Hunter, One Piece, My Hero Academia, Yu Yu Hakusho, et bien d’autres encore pouvaient tous s’affronter et répondre enfin à la question de savoir quel super-héros d’anime gagnerait dans un combat.

Voyez cela comme la version animée de Smash Bros. Notez que One-Punch Man n’a jamais été invité.

Les ventes initiales de Jump Force semblaient fortes, mais les critiques étaient médiocres et même une série de nouveaux personnages DLC pendant un an n’a pas réussi à maintenir l’intérêt des joueurs. Bandai Namco a dû faire ses calculs et se rendre compte qu’il était plus rentable de fermer J Force que de continuer à soutenir le jeu avec de nouveaux DLC.

Mais fermer les serveurs et retirer Jump Force des boutiques numériques après seulement trois ans ne donne pas l’impression que ceux qui ont acheté le jeu en ont eu pour leur argent. Et pourtant, personne sur Twitter ne semble s’inquiéter de la disparition imminente de J Force, alors peut-être qu’il n’y a vraiment plus personne qui y joue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password